Bordeaux

Bordeaux choisie comme décor d’une grande série tv chinoise

Pendant près de 2 mois, de fin août à fin octobre, les rues de Bordeaux et de multiples sites de la ville deviendront les lieux de tournage de la série télévisée chinoise « Crocodile and Toothpick Bird » (le Crocodile et le pluvian). 20 épisodes sur 50 seront presque exclusivement filmés à Bordeaux par une équipe d’environ 150 personnes : 100 chinois et 50 français majoritairement Bordelais. Chen Bolin et Zhang Tian Ai, deux grandes stars chinoises porteront la série qui devrait être vue par 80 millions de téléspectateurs. Dans la série, Bordeaux incarne la ville d’une université prestigieuse, comme une sorte de Cambridge ou Harvard français, où les héros du film, étudiants surdoués, mènent des recherches novatrices en architecture et biologie, en parallèle de péripéties d’attirances et de déception typiques des comédies romantiques. Le titre de la série évoque la notion de symbiose, comme celle entre le crocodile et l’oiseau pluvian, censé picorer entre les dents du reptile pour les nettoyer. Mais aussi la différence entre le héros et l’héroïne, deux étudiants chinois en master, aux caractères très différents, colocataires récalcitrants, mais qui au fil des épisodes apprennent à s’apprécier, puis à s’aimer. Bordeaux a été choisie comme cadre de la série pour ses décors, notamment le classicisme de son architecture, correspondant bien à l’image que se font les téléspectateurs chinois d’une ville européenne riche et ancienne. La réactivité efficace des interlocuteurs bordelais a aussi pesé dans le choix de Bordeaux face à d’autres villes européennes, de même que la présence locale de nombreux techniciens audiovisuels, ou la notoriété du nom de la ville en Chine. La place de la Victoire et son pôle universitaire, où étudient les personnages, seront les décors les plus récurrents des épisodes. Les caméras les suivront aussi dans certains restaurants bordelais, jardins, rues, commerces, à la Cité du vin, etc.). Facilitateurs et soutiens logistiques, les services de la mairie et de Bordeaux Métropole, ainsi que TBM ou l’Université de Bordeaux, jouent également pleinement leur rôle. Selon la société française qui coordonne la production à Bordeaux, il s’agit du plus grand tournage d’une série chinoise jamais venu en France, en termes de moyens et prestige. Cette comédie romantique est notamment destinée à l’antenne de Hunan TV, la plus grande chaine commerciale de Chine, mais aussi des plateformes internet chinoises, à l’automne 2019. Grâce à cette diffusion, la ville et la région peuvent espérer un renforcement de leur attractivité touristique


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.

Petites Annonces Bordeaux Gironde

Nous suivre sur Facebook

Agenda