Bayer tente de porter un coup fatal aux abeilles

Bayer tente de faire annuler une interdiction historique de pesticides tueurs d’abeilles devant les tribunaux. Si Bayer gagne, cela portera un coup fatal aux abeilles. Il est important de maintenir l’interdiction des néonicotinoïdes les plus nocifs en Europe. En mai dernier, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) s’est prononcée en faveur d’une interdiction partielle de trois néonicotinoïdes - et on pouvait espérer que l’affaire était enfin réglée pour les abeilles. Bayer vient d’annoncer vouloir traîner de nouveau l’UE devant les tribunaux en faisant appel de la décision rendue dernièrement par la CJUE. Si Bayer gagne, cela pourrait ruiner les progrès récents et historiques réalisés pour la protection des abeilles ! Lorsque Bayer a obtenu le feu vert pour sa fusion avec Monsanto cette année, deux des sociétés les plus toxiques du monde ont réussi à unir leurs forces - malgré un inépuisable dossier de crimes environnementaux, du DDT à l’agent Orange qui pourrait se réveler comme des crimes contre l’humanité. Ce procès est la première attaque majeure de la nouvelle méga-firme empoisonneuse. Ne pas oublier que derrière tout cela il y a le projet de maîtrise de la pollinisation qui rapporterai un nombre incalculable de milliards d’une part et d’autre part la possibilité de mettre l’humanité en coupe réglée pour sa subsistance.
Bordeaux Gazette vous invite à signer la pétition ici


Recherche

Nous suivre

Vous pouvez nous suivre sur les différents réseaux sociaux ci-dessous!


Newsletter!

Recevez directement le nouvelles actualités de Bordeaux Gazette.