A Mongenan, on ne badine pas avec l’amour.

"Mes pièces ne sont rien d’autre que des histoires d’amour" disait Beaumarchais en mentant comme seul un écrivain sait le faire. Odile Dubouilh, Valérie Simon Cheyrade, Colette Deguillaume et Michel de Peyré qui ont interprété dimanche, au château de Mongenan, le Barbier de Séville et le Mariage de Figaro ont su exprimer tout ce que Beaumarchais cachait derrière ses histoires de barbon et de jeunes maîtresses. Michel de Peyré, qui venait pour l’occasion d’Orléans où il anime une compagnie, s’est taillé un fier succès dans le rôle d’Almaviva et dans celui de Bartholo. Il sera de nouveau à l’affiche le 26 août pour interpréter le rôle dévolu par Sacha Guitry à Sacha Guitry lui-même dans le savoureux "N’écoutez-pas, Mesdames". Dimanche 12 août à 17 h, c’est un des théoriciens de l’amour romantique que les amateurs de théâtre retrouveront en la personne de Musset. De la vie du poète, on connait surtout ces intempérances et sa liaison passionnée avec George Sand . C’est cette liaison malheureuse, les circonstances qui l’entourèrent, la trahison de George et leur dramatique rupture qui inspirèrent au poète les deux pièces dont de larges extraits seront donnés par la troupe du Théâtre masqué. Scrupules religieux, rouerie féminine, lâcheté masculine, inceste éventuel, tous les ingrédients du malheur amoureux ont été réunis par George et Alfred à Venise. Si Musset ne fait aucune allusion à son alcoolisme dévastateur, il reprend, en revanche dans ses pièces, que l’on peut considérer comme un exutoire, les grandeslignes du désespoir d’amour et de l’incompréhension des hommes et des femmes qu’il résume si bien dans la fameuse tirade de Perdican. Le Théâtre de verdure de Mongenan sera donc le décor rêvé de ces affrontements passionnés auxquels la lecture des lettres, non moins passionnées d’Alfred à George et de George à Alfred ajoutera quelques sanglots, bien dans l’esprit du romantisme.
Château de Mongenan,
Portets

Renseignements 05 56 67 18 11 Visite de 10 h à
12 h et de 14 h à 18 h.
Représentation suivie de la rencontre des comédiens autour d’un verre des vins du domaine.

photo : Colette Deguilhaume, Valérie Simon-Cheyrade, Odile Dubouilh et Michel de Peyré lors de la représentation du Barbier de Séville dans le théâtre de verdure de Mongenan